19 décembre 2013

Tu sais que tu es devenue une jeune maman quand...

1- Tu ne ressembles plus vraiment à rien : plus le temps de te maquiller, de prendre soin de toi, de t'habiller même. De toute façon à quoi cela servirait, à part le facteur (qui t'as déjà vu avec ton pyjama Mickey Mouse la tête en vrac le samedi matin) tu ne rencontreras sans doute pas foule aujourd'hui. Prendre ta douche, ce doux moment que tu affectionnais tant, s'expédie désormais en 5 min chrono, le bain n'en parlons pas (de toute façon avec ton épisio c'est interdit), le beurre corpoquoi ? ah oui cette chose que tu aimais t'étaler de la tête aux pieds, tu la ré envisageras, un jour, quand tu auras le temps (oui pour une blogueuse beauté ça le fait pas trop j'avoue xd).

Tu remarqueras cependant que la nature est bien faite car bébé lui s'en fout royalement que sa maman ne ressemble à rien.

tired-mum-620x3491

2- Tu es fatiguée, trèsss fatiguée : caler son cycle de sommeil sur celui d'un nourrisson ce n'est pas évident surtout que bébé adore dormir quand toi tu ne peux pas et qu'il préfère te fixer avec ses yeux ronds comme des billes, le gazouillement en prime, quand tu es en train de sombrer. Tu as beau mourir de gagatitude en le voyant faire, tes cernes valises  te trahissent : tu es crevée mais en jeune maman warrior pas question d'abdiquer, bébé pourra compter sur toi coûte que coûte et tu dormiras plus tard (dans quelques années, ah bah non il y en aura un deuxième...).

3- Tu n'as plus le temps de mettre du vernis (cf point 1) et en tant que nail polish addict tu as du mal à t'en remettre : alors tu tentes tout de même la chose et c'est quand tu viens juste de finir de poser ton top coat, toute fière de ta prouesse, que bébé hurle à la mort : il veut manger. Autant te prévenir directement allaiter sans les deux mains ce n'est juste pas envisageable (oui bon quoi j'ai voulu tenter xd), tu peux dire adieu à ta manucure...

travel

4- Tu ne fais plus aucune sortie improvisée : chaque sortie est d'ailleurs digne d'un véritable parcours du combattant. Etape 1 : réunir tout le matériel nécessaire à la survie du nourisson en extérieur : une couche (bon ok 10 on ne sait jamais ce qu'il pourra se passer durant les prochaines heures), un bavoir (plutôt 3 si le petit à la régurgitation facile, babygirl est plutôt cool pour ça), tout le nécessaire pour nettoyer bébé (liniment, physiobébé, linguettes et j'en passe), le matériel pour déplacer bébé car si bébé ne prend en fait à lui seul relativement peu de place ce n'est pas le cas du matériel qui l'accompagne : transat, lit parapluie, poussette trio, sac à langer xxl (ton nouveau sac à main) : heu pourquoi j'ai une clio déjà... Une fois tout ce matériel réuni, ta voiture blindée, ton mari exaspéré car cela fait 10 fois qu'il essaie de fixer ce bipppp de siège auto, l'étape 2 est la plus périlleuse : espérer que bébé ne se réveille pas (et donc hurle à la mort car il a faim, mal au ventre, veut un gros calin, ne sait pas lui-même) durant l'heure à venir. Inutile de préciser qu'en bon sadique qu'il est bébé se réveillera 5 minutes plus tard alors que d'habitude il dort 3 heures de suite, oui la vie est injuste.

5-  Tu es devenue une pro du changement de couche : c'est simple c'est devenu ton activité number one de la journée. Le body à 7 pressions n'a plus aucun secret pour toi (le papa lui est toujours out sur ce point mais tu ne désespères pas ça viendra), tu maîtrises même le body qui passe par la tête (mais si tu sais cette chose qui t'horrifiais tant à la naissance de bébé) et les vêtements techniques même si à chaque fois tu maudis leur créateur (ils ne doivent vraiment pas avoir d'enfants pour inventer de telles choses...).

mustela

 6- Tu as pris des actions chez Mustela : si tu n'as plus le temps de te crèmer ce n'est pas le cas de bébé qui lui profite des meilleurs soins en matière de cosmétiques : hors de question que bébé pèle (et avec un bébé né après terme j'ai donné) ou est la peau déshydratée. Tu as déjà dévalisé deux fois la pharmacie en produits Mustela & co, tu sniffes discrètement ton bébé à chaque tartinage car avoue le ça sent juste trop bon un bébé tout propre.

7- Tu n'as plus le temps de te regarder le nombril : plus le temps du tout même.  Malgré sa si petite taille, bébé réclame une attention h 24. Tes seuls moments de répit sont ceux où le divin enfant décide enfin (après au moins quatre tétées, trois calins, deux changements de couches et cinquantes bisous) à rejoindre le doux pays des rêves. Moments que tu vas mettre de suite à profit pour réaliser des activités intellectuelles on ne peut plus passionnantes : au choix nettoyage, repassage, lavage, rangement des petits habits trop mignons (mais que l'on passe son temps à laver). Là encore il ne faudra pas traîner, bébé peut se réveiller à tout moment.

Tired-Mum

8- Tu connais par coeur la chanson de Winnie : tu la mets en boucle tous les soirs (et toute la nuit) en espérant qu'elle finisse par endormir bébé. Si chez toi cette chanson a bien des vertus soporifiques (surtout à 3h du matin), bébé,  lui, préfère te faire des démonstrations de jujitsu à la place et recracher pour la dixième fois sa tototte . Bien entendu c'est à toi : 1- de retrouver la dite tétine (et crois moi un bébé a une faculté de cracher sa tototte assez impressionnante) 2- lui redonner le plus vite possible avant que ce soit the crise de larmes. Ce jeu pouvant se répéter indéfiniment durant toute la nuit. 

9- Ton téléphone portable est devenu ton meilleur ami : tu ne peux plus le quitter, à chaque sourire de bébé tu le dégaines pour prendre une photo, la mémoire a d'ailleurs été saturée au bout de quelques jours à la maternité. Tu envoies tes clichés oeuvres d'art à la terre entière, tout le monde s'en fiche mais ce n'est pas grave toi tu es super fière de ton bébé ^^

10- Tu fonds d'amour : à ce stade là c'est même de la dégoulinade en veux tu en voilà. Ce petit être si fragile te met la larme à l'oeil, tu le dévores des yeux à longueur de journée. Tu viens de découvrir ce qu'être mère voulait dire et pour rien au monde tu ne regrettes cette nouvelle vie.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Posté par frootloops à 19:44 - Commentaires [5] - Permalien [#]

Commentaires

    Il est superbe cet article, et j'avoue que j'ai hâte que ce soit mon tour
    Plein de bisous et encore plein de bonheur avec ta princesse et ton homme !!

    Posté par MamselleCat, 19 décembre 2013 à 21:02
  • @mamsellecat, j'espère sincèrement que tu pourras toi aussi vivre très bientôt cette jolie aventure car ce n'est que du bonheur ^^, bisous

    Posté par frootloops, 19 décembre 2013 à 21:19
  • Et ça ne s'arrange pas après! Tu connais par cœur le générique des Dora, tu sors des biscuits bébé de ton sac quand tu crois attraper ton téléphone, ou pire, la couche de rechange....

    Posté par Pomdepin, 20 décembre 2013 à 19:31
  • @pomdepin, tout sauf Dora xd ^^

    Posté par frootloops, 21 décembre 2013 à 17:05
  • Merci pour cette préparation psychologique ahahah
    Bon, je vois que tu as l'air de tout de même très bien t'en sortir, donc je vais croiser les doigts pour qu'il en soit de même. Donne-nous des news de la jeune maman que tu es, on adore

    Bises à toi et babygirl jolie

    Posté par Céline, 21 décembre 2013 à 18:47

Poster un commentaire